• pour les défis d'écriture de Ghislaine

    http://ghislaine53.eklablog.com/le-defi-ecriture-no-58-du-20-mars-2-choix-a138904420

     

    Défi écriture no 52 Chez Ghislaine

    choisir 8 mots ou plus 
    avec la terminaison
    ''' ote '''

     

    pour la petite anecdote

     récite Margote

     quand Margote racontela bouche pleine d’une papillote

     que dit-elle dit Arthur qui est en ribote

     va savoir répond la galipote

     elle bredouille et chevrote

     moi je crois qu’elle radote

     chut dit la poivrote

     qui se tient les côtes

     elle est rigolote

     pour la petite anecdote

     reprend Margotequand Margote raconte

     suffit petiote

     remballe ta camelote

     et l’anecdote

     Crient les redingotes

     

    la petite anecdote

     


    12 commentaires
  • https://wrviolette.blogspot.fr/2018/01/la-rime-imposee.html

     rime pour le 29 mars  UME et dérivés

     

    dans son ciel une boule de plume


    13 commentaires
  •  

    Calliopé


    25 commentaires
  •  atelier d'écriture chez Maridan

    L'Atelier d'écriture

    http://maridan.eklablog.com/l-atelier-d-ecriture-c28537452

    2ème sujet : Ronde de mots :

    Coquelicots, Livres, Statue, événements, inquiétude, véracité, sauvagerie, éperdue, mur, estampe

     

    tout en haut du mur


    18 commentaires
  • pour l'atelier d'écriture de Maridan

    http://maridan.eklablog.com/l-atelier-d-ecriture-c28537452

    L'Atelier d'écriture

    1er sujet - Ronde de mots :

    plaire - pouvoir - quatrième - résolues - pyramide - séduction -foudre - ossements - maison - impossible

     

    ce que tramait le chat (suite et fin)

     au sortir du supermarché, je pris par la rue des chats. Rue rebaptisée ainsi parce que tous les chats se réunissaient là. j’ai dû les voir presque tous :

     Pirate, qui voulait plaire à princesse, essayant la séduction,

     Sacha, ronflant sur un coin de fenêtre, n’aurait même pas entendu la foudre,

     Câline,elle, vint se frotter à mes jambes,

     la Rouquine et Mira, résolues à me suivre, m’emboîtèrent le pas.

     mais de mon coco je ne vis pas l’ombre de la queue. Peut-être est-il déjà à la maison, ce n’était pas impossible. Pour la quatrième fois, j’appelai. tout à coup je vis mon Coco arriver à toutes pattes, il freina de tous ses fers et planté devant moi, les yeux flamboyants miaula coléreusement comme si c'était moi qui avait disparu. Il avait le pouvoir de m’attendrir et quoi que j’ai à lui reprocher, jamais je ne le faisais. Je le pris dans mes bras et ensemble nous sommes rentrés, juste à temps pour regarder l’émission sur les pyramides. Ce qui ne l’intéressait pas du tout. Il se mit à chercher son jeu d’ossements en plastique qu’il adorait. Il ne risquait pas de le trouver, je le cachai toujours le soir car trop bruyant.

     que tramait-il quand il disparaissait ?, où allait-il traîner ses guêtres ? je ne le saurai jamais . Pour moi il reste un mystère et vous ne le saurez pas non plus. d'ailleurs vous l'aurais-je dit si je l'avais su. probablement pas, car il n'aurait pas aimé.

     

     


    24 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires